Les banques françaises, championnes européennes du financement des énergies fossiles en 2022 – 05.2023

https://www.ladn.eu/ladn-transition/
Banques et Assurances 22 mai 2023

Malgré leur engagement dans l’alliance bancaire Net Zero, de nombreuses banques européennes continuent de financer massivement les énergies fossiles. En tête de file, les banques françaises.

Publié chaque année par cinq ONG* analysant de près les activités bancaires liées aux énergies fossiles, le 14ème rapport Banking on Climate Chaos témoigne d’une réalité inquiétante malgré des profits records en 2022, les banques ont fourni aux entreprises fossiles 673,1 milliards de financement. Un soutien dénoncé par Reclaim Finance qui appelle à des mesures immédiates : « Elles [les banques ] ont fourni des milliards aux majors du pétrole et du gaz, de l’argent qui est associé à des violations des droits humains et alimente le dérèglement climatique. L’approche adoptée par les banques est non seulement vouée à l’échec, mais mène aussi à la souffrance. Elles doivent rapidement assortir leurs objectifs de décarbonation de mesures immédiates pour mettre fin à l’expansion du pétrole et du gaz. »

Les banques européennes, moteurs de l’expansion fossile

Les banques européennes comptent parmi les plus gros financeurs des énergies fossiles : en 2022, elles ont financé les énergies fossiles à hauteur de 130,5 milliards, avec plus de 30 milliards de dollars alloués aux 100 principaux développeurs fossiles. Alors que les flux financiers les plus importants proviennent des banques nord-américaines, 16 banques internationales ont même augmenté leurs financements aux énergies fossiles entre 2021 et 2022. Parmi elles : BNP Paribas, Crédit Agricole et Unicredit, ainsi que deux autres banques européennes, Lloyds et CaixaBank. La quasi-totalité des 25 plus grandes banques européennes mentionnées dans le rapport se sont pourtant engagées, en tant que signataires de la Net Zero Banking Alliance, à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 afin d’assurer une hausse des températures qui ne dépasserait pas 1,5°C.

Pourtant, la plupart continuent de financer les développeurs d’énergies fossiles sans aucune condition. Une contradiction pointée par Katrin Ganswindt, responsable de la recherche financière au sein de l’ONG Urgewald signataire du rapport : « Continuer à financer les entreprises de charbon, de pétrole et de gaz qui développent leurs activités polluantes revient à alimenter la destruction du climat. Les banques doivent laisser tomber les entreprises qui ne peuvent ou ne veulent pas repenser leurs modèles économiques catastrophiques pour l’environnement. En particulier, les banques prétendument soucieuses du climat, comme les membres de la Net-Zero Banking Alliance, doivent fermer une fois pour toutes le robinet de l’argent des expansionnistes fossiles. »

Les banques françaises sur la première marche du podium

Dans le détail, le rapport révèle que les banques françaises sont arrivées en 2022 en tête du classement européen, fournissant plus de 15 milliards de dollars de financement aux 100 plus grands développeurs fossiles. Les banques françaises sont suivies par les banques du Royaume-Uni (4,3 milliards), les banques espagnoles (3 milliards), les banques italiennes (2,5 milliards), les banques allemandes (2,1 milliards) et les banques suisses (1,5 milliard).

Les trois principaux soutiens européens des développeurs d’énergies fossiles sont le Crédit Agricole (6,1 milliards), BNP Paribas (5,5 milliards) et la Société Générale (3,4 milliards). Au niveau global, BNP Paribas se positionne comme le quatrième plus grand soutien à l’expansion fossile depuis 2016, avec 64,2 milliards de dollars de financement aux entreprises développant les énergies fossiles. Une situation que dénonce Lorette Philippot, chargée de campagne aux Amis de la Terre France : « Malgré de nouvelles promesses creuses et de faibles engagements, la banque ne montre aucune intention de changer de cap et a même augmenté en 2022 son financement des énergies fossiles. Quatrième financeur des développeurs d’énergies fossiles et premier financeur des majors pétro-gazières dans le monde depuis 2016, BNP Paribas est même un concurrent sérieux des banques nord-américaines dans leurs activités douteuses. Parce que miser sur le chaos climatique est totalement incompatible avec le respect de son devoir de vigilance climatique, la responsabilité de BNP Paribas doit désormais être engagée devant la justice. »

Vous serez aussi intéressé par

Banques et Assurances 9 mai 2023

Les banques françaises sont les plus gros financeurs des fossiles en Europe – 05.2023

« Marginal » : c’est ainsi que la Fédération bancaire française qualifiait le soutien financier des établissement

Nadia Gorbatko, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Banques et Assurances 27 février 2023

BNP Paribas assignée en justice

C’est le premier contentieux climatique au monde à viser un acteur bancaire. Trois ONG – Les Amis de la Terre France, Oxfam France et Notre a

Concepcion Alvarez, https://www.novethic.fr/actualite/
0 0
Banques et Assurances 27 juillet 2022

Vrai ou faux ?

FAUX : l’argent déposé sur notre compte courant est par définition mouvant, il sert à notre consommation et ne peut en aucun cas être mobilis

Vincent Doye, Save Life On Earth
0 0
Banques et Assurances 26 avril 2022

Les gestionnaires d’actifs investissent toujours dans les énergies fossiles – 04.2022

Ce 20 avril, Reclaim Finance publie un classement des politiques climatiques des trente plus grands gestionnaires d’actifs (vingt

Rachida Boughriet, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Banques et Assurances 9 septembre 2021

Du 3 au 10 novembre prochain, participez à la semaine “je change de banque”

À l’heure où le débat fait rage sur la pertinence de se faire vacciner ou pas, à l’heure où certains s’étripent sur les réseaux sociaux p

Vincent Doye, Save Life On Earth
1 1
Banques et Assurances 29 avril 2021

43 grandes banques s’allient pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 – 04.2021

43 banques internationales se sont engagées sous la houlette de l’ONU à atteindre la neutralité carbone “d’ici à 2050 ou plus t

Ludovic Dupin avec AFP, https://www.novethic.fr/actualite/finance-durable/
0 0
Banques et Assurances 11 janvier 2021

Le soutien des grandes banques internationales à l’industrie plastique – 01.2021

Après avoir ciblé le soutien apporté par les banques aux investissements dans les énergies fossiles, les ONG s’attaquent maintenant aux appu

Philippe Collet, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Banques et Assurances 4 novembre 2020

Selon OXFAM, les banques françaises nous emmènent vers un monde à + 4 degrés C en 2100 – 11.2020

Un rapport d’Oxfam sur les banques françaises a mis le feu aux poudres. L’ONG estime que les financements et investissements des banques les mett

Arnaud Dumas, https://www.novethic.fr/actualite/finance-durable/isr-rse
0 0
Banques et Assurances 15 mai 2020

4 banques françaises financent les énergies fossiles américaines – 05.2020

Depuis l'adoption de l'Accord de Paris, quatre établissements français (la Société Générale, le Crédit Agricole, BNP Paribas et la Banque Popul

Rémi Pin, https://www.actu-environnement.com/
0 0
Banques et Assurances 13 mai 2020

La sortie du charbon par BNP Paribas ne convainc pas les ONG – 05.2020

"L'absence d'adoption de critères stricts d'exclusion au-delà des développeurs de centrales à charbon témoigne de la difficulté pour BNP Paribas

Rémi Pin, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Banques et Assurances 17 avril 2020

L’après Covid : le plan « vert » de l’Union Européenne ?

BlackRock, plus gros acteur du capitalisme au XXIe siècle, se fraye un nouveau chemin auprès de l’Union Européenne.

Marius Doye , Save Life On Earth
1 1
Banques et Assurances 20 mars 2020

Le financement des banques aux énergies fossiles en constante augmentation depuis la COP21- 03.2020

Un nouveau rapport international révèle que les banques ont accordé $2 700 milliards, soit près du PIB de la France, aux énergies fossiles depuis

Les amis de la Terre, https://www.amisdelaterre.org/
3 6
Banques et Assurances 10 mars 2020

La Banque Postale et le Crédit Agricole se désengagent du charbon- 06.2019

La société de gestion d’actifs de la Banque Postale suit de près les annonces faites par le Crédit Agricole la semaine dernière. La Banque Post

Arnaud Dumas, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

Axa et Société Générale : 2 approches différentes de la transition-12.2019

Durant la semaine de la finance climat à Paris, tous les acteurs se sont engagés à répondre à l’urgence climatique. Mais tous ne choisissent pa

Ludovic Dupin, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

Le classement des banques françaises selon leur engagement fossile- 06.2019

L’ONG Oxfam appelle le gouvernement à prendre des mesures contraignant les banques à ne plus investir dans les énergies fossiles (charbon, p

La rédaction avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

La Banque Européenne d’Investissement se désengage des énergies fossiles-11.2019

La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé jeudi qu’elle cesserait de financer de nouveaux projets liés aux énergies fossil

Béatrice Héraud avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

L’empreinte carbone des banques françaises-11.2019

Les Amis de la Terre France et Oxfam France publient un nouveau rapport « La colossale empreinte carbone des banques : une affaire d’État ». Ils

, https://www.amisdelaterre.org/lempreinte-carbone-colossale-des-banques-francaises/
0 0
Banques et Assurances 6 mars 2020

L’Europe divisée en matière de finance durable-12.2019

La taxonomie verte, pierre angulaire du plan d’action européen pour la finance durable, fait désormais l’objet d’intenses batailles de

Anne-Catherine Husson-Traore, https://www.novethic.fr/
0 0