Quels sont les groupes pétroliers européens les plus engagés dans leur décarbonation ? – 10.2020

https://www.novethic.fr/actualite/infographies/isr-rse
Énergie 4 octobre 2020

Les grandes majors pétrolières européennes ont toutes pris ces derniers mois des engagements pour devenir neutres en carbone d’ici 2050, conformément à ce que prévoit l’Accord de Paris. Mais pour concrétiser cette promesse, les trajectoires diffèrent nettement selon les entreprises. La Transition Pathway Initiative (TPI), un groupement d’investisseurs, et Oil Change International, les ont décortiquées. Si aucun des plans climat n’est compatible avec un réchauffement climatique sous 1,5 °C, certains sont plus ambitieux que d’autres. 

Le britannique BP, l’espagnol Repsol, l’anglo-néerlandais Shell, l’italien Eni ou encore plus récemment le français Total : les annonces de neutralité carbone d’ici 2050 se sont succédé ces derniers mois. Mais derrière ces promesses, les trajectoires diffèrent grandement d’une entreprise à l’autre et ne sont quasiment jamais basées sur une réduction drastique des émissions pourtant essentielle, selon les analyses de La Transition Pathway Initiative (1), un groupe d’investisseurs pesant près de 19 000 milliards de dollars d’actifs, et de Oil Change International (2), dans deux rapports successifs publiés en mai et en septembre.

BP et Eni apparaissent comme les plus ambitieux. BP est ainsi le seul à s’engager à baisser sa production de 40 % d’ici 2030, tout en continuant à approuver des nouveaux projets d’exploration et d’extraction, tandis qu’Eni prévoit un plateau en 2025 pour sa production de pétrole. L’Italien a également pris un objectif de réduction – exprimée en valeur absolue – de ses émissions de 80 % d’ici 2050 sur l’ensemble des émissions (scopes 1, 2 et 3), dépassant de loin ses rivales. Tous les autres envisagent de continuer à accroître leur production d’énergies fossiles (+ 22 % d’ici 2030 pour Repsol et Shell par exemple).

Total quant à lui fait figure de mauvais élève (*). Il circonscrit son engagement de neutralité carbone sur le scope 3 à l’Europe, celui-ci correspondant aux émissions liées à l’utilisation des produits, les plus importantes du secteur pétrolier. “Une aberration alors que le développement de ses activités se fera à l’avenir principalement hors d’Europe“, ont jugé Greenpeace et Reclaim Finance. Et si les majors européennes sont en avance par rapport à leurs concurrentes américaines, aucune ne va assez loin pour respecter l’Accord de Paris sur le climat. 

Infog def neutralite carbone majors

La baisse de l’intensité carbone permet une croissance absolue des émissions

“Les baisses d’intensité carbone visées [soit la quantité de gaz à effet de serre émis pour une unité d’énergie produite, NDR] se situent entre -20 % et -65 % par rapport à leur niveau historique. Total vise une baisse de 60 %. Or, pour respecter la trajectoire 2°C, c’est une baisse d’environ 75 % qui est nécessaire, voire 90 % si l’on veut respecter la trajectoire 1,5°C,” précise Carbone 4 dans une note publiée en juin (3). De plus, les baisses d’intensité carbone permettent toujours une croissance absolue des émissions.

Le cabinet de conseil plaide donc pour que les entreprises participent davantage à la trajectoire mondiale de neutralité carbone, alors que cette notion perd tout son sens à l’échelle de l’entreprise. La neutralité suppose en effet que les émissions soient compensées par des absorptions de gaz à effet de serre via des puits de carbone comme les forêts ou les systèmes de capture et de séquestration du CO2 (CCS). Mais la compensation carbone n’est pas infinie puisque les puits de carbone sont limités. Quant à la technologie de CCS, elle n’est pour l’instant pas mature et très chère.

La seule façon sûre pour une major de respecter l’Accord de Paris est d’arrêter l’exploration et de réduire de manière significative la quantité de pétrole et de gaz qu’elle extrait dès cette décennie. Or, c’est tout l’inverse qui est prévu dans ces plans”, réagit Romain Ioualalen, chargé de campagne chez Oil Change International. D’autant, que, malgré leurs promesses de neutralité carbone, les géants pétroliers comme Shell et Total continuent à réaliser 90 % de leurs investissements dans les énergies fossiles, selon un rapport (4) de l’IEEFA (Institute for energy economics and financial analysis).

*MAJ le 02/10/20, depuis la publication de cet article, Total a pris de nouveaux engagements climatiques à retrouver ici

(1) Voir le rapport de la Transition Pathway Initiative 

(2) Voir le rapport Oil Change international

(3) Voir la note de Carbone 4

(4) Voir le rapport de l’IEEFA

Vous serez aussi intéressé par

Énergie 4 octobre 2020

Les enjeux du pétrole – 10.2020

Le pétrole est le carburant de l’humanité. Pourtant, dans les années qui viennent, nous viendrons inexorablement à en manquer. Pourquoi est-

Nastasia Hadjadji, https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/
0 0
Énergie 19 septembre 2020

BP vise aussi la neutralité carbone et anticipe la baisse des énergies fossiles – 09.2020

La demande de pétrole dans le monde pourrait avoir déjà atteint son pic et ne plus cesser de décliner en raison des conséquences de la pandémie

La Rédaction avec AFP, https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-fossiles/
1 2
Énergie 7 août 2020

Le cercle vicieux des climatiseurs – 08.2020

Alors que l’Hexagone subit un deuxième pic de chaleur de l’été, de plus en plus de Français se dotent de climatiseurs. Ceux-ci partic

Marina Fabre, https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/
0 0
Énergie

Pour la première fois en Europe, plus d’électricité renouvelable que d’origine fossile – 08.2020

Les énergies renouvelables ont produit plus d’électricité que les énergies fossiles au premier semestre 2020 au sein de l’Union europ

Concepcion Alvarez, https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-renouvelables/
0 0
Énergie 13 juillet 2020

Les enjeux de l’hydrogène renouvelable en Europe – 07.2020

Bruxelles a présenté mercredi 8 juillet une feuille de route qui prévoit l’installation de 40 gigawatts d’électrolyseurs d’ici 2

Concepcion Alvarez, https://www.novethic.fr/actualite/energie/transition-energetique/
0 0
Énergie

Une alliance européenne pour le développement de l’hydrogène renouvelable – 07.2020

La Commission européenne a présenté, le 9 juillet, dans le cadre de son plan de relance, deux stratégies en faveur de la transition énergét

Sophie Fabrégat, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Énergie 8 mai 2020

Les groupes pétroliers s’engagent sur des plans de neutralité carbone – 05.2020

Après BP et Shell, c’est au tour de Total d’annoncer un engagement de neutralité carbone en 2050. Cela concernera ses propres activités, ainsi

Ludovic Dupin , https://www.novethic.fr/actualite/energie/
0 0
Énergie

Total : sa stratégie climatique reste inchangée selon “Notre Affaire à tous”-05.2020

Notre Affaire à tous et les associations qui ont engagé, en janvier dernier, un recours contre Total ne sont pas convaincues par les 

Philippe Collet, https://www.actu-environnement.com/
0 0
Énergie 16 avril 2020

Finance verte : Total visé par la première résolution climatique déposée par des investisseurs en France

Un groupe d’investisseurs, constitué notamment de La Banque Postale Asset Management ou encore de Crédit Mutuel, souhaite que Total prenne en

Gabriel Nedelec, Les Échos
0 0
Énergie 17 mars 2020

La compétitivité des énergies renouvelables – 03.2020

600 MILLIARDS DE DOLLARS D’ACTIFS CHARBON MENACÉS À CAUSE DE LA COMPÉTITIVITÉ DES ÉNERGIES RENOUVELABLES Le think tank Carbon Tracker Internati

Concepcion Alvarez, @conce1, © 2020 Novethic - Tous droits réservés
0 0
Énergie 16 mars 2020

Energie: 5 entreprises françaises veulent changer la donne – 03.2020

Alors que les débats entre pro et anti-nucléaire font rage sur les réseaux, certaines sociétés proposent des sources d’énergie innovantes et r

Mélanie Roosen, https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/case-study/entreprises-francaises-rendre-energie-responsable/
0 0
Énergie 10 mars 2020

EDF et le stockage des déchets nucléaires- 09.2019

La déconstruction des réacteurs nucléaires nucléaire dans les 20 ans à venir va générer beaucoup de déchets, classés nucléaires quel que soi

Ludovic Dupin avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

La sortie du charbon par EDF – 03.2019

Dans l’estuaire de la Loire, à une trentaine de kilomètres de Nantes, la centrale à charbon de Cordemais, détenue par EDF, mène une course cont

Concepcion Alvarez, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

Les objectifs de la Loi énergie-climat en France – 09.2019

Au cœur de la semaine de mobilisation générale pour le climat, et au lendemain d’un nouveau rapport alarmant du Giec sur le réchauffement de

Concepcion Alvarez avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

Electricité verte : le classement de Greenpeace- 11.2019

Comment s’y retrouver dans la jungle des offres d’électricité plus verte que verte, que propose la plupart des fournisseurs au

Sophie Fabrégat, https://www.actu-environnement.com
0 0
Énergie 6 mars 2020

Comment réduire sa consommation d’énergie- 03.2018

D’abord, il faut savoir de quoi l’on parle quand on parle de consommation d’énergie. En effet, il existe plusieurs formes d’énergie que l’

Clément Fournier, Youmatter
0 0