Les enjeux de l’hydrogène renouvelable en Europe – 07.2020

https://www.novethic.fr/actualite/energie/transition-energetique/
Énergie 13 juillet 2020

Bruxelles a présenté mercredi 8 juillet une feuille de route qui prévoit l’installation de 40 gigawatts d’électrolyseurs d’ici 2030 afin de produire dix millions de tonnes d’hydrogène à partir d’électricité renouvelable. L’hydrogène vert doit ainsi devenir l’un des outils clés pour décarboner l’économie européenne et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Ce sera l’un des investissements prioritaires, promet la Commission européenne. 

C’est l’énergie vedette partout dans le monde”, lance Frans Timmermans, le vice-président exécutif du Pacte vert européen, lors d’une conférence de presse mercredi 8 juillet. “L’hydrogène propre est une pièce clé du puzzle pour parvenir à une économie sans carbone. L’Union européenne est chef de file et veut le rester mais il va falloir redoubler d’efforts car les autres nous rattrapent”, a déclaré le commissaire européen.

Et pour garder cette position de leader, la Commission européenne a dégainé une feuille de route très attendue par les acteurs du secteur qui déplorent plusieurs faux-départs ces dernières années. Cette fois semble être la bonne. Les objectifs européens prévoient l’installation d’au moins 6 gigawatts d’électrolyseurs pour produire jusqu’à un million de tonnes d’hydrogène renouvelable d’ici 2024, et au moins 40 gigawatts supplémentaires d’électrolyseurs d’ici 2030 pour produire jusqu’à dix millions de tonnes d’hydrogène renouvelable dans l’UE.

14 % de la consommation d’énergie européenne

Actuellement, près de dix millions de tonnes d’hydrogène sont produites chaque année dans l’Union à partir d’énergies fossiles dans la très grande majorité. L’objectif est de le “verdir” progressivement en le produisant par électrolyse de l’eau avec de l’électricité issue de sources renouvelables. Cet hydrogène propre permettrait ainsi de décarbonner des secteurs qui peinent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre dans l’industrie et notamment la production d’acier. Il servirait aussi comme carburant pour le transport aérien et maritime, les poids lourds, et pour les batteries et le stockage d’énergie.     

De 2030 à 2050, les technologies de l’hydrogène renouvelable devraient arriver à maturité et être déployées à grande échelle, prévoit la Commission. La part de l’hydrogène dans le mix énergétique européen devrait ainsi passer de moins de 2 % aujourd’hui à 13-14 % d’ici 2050. L’exécutif européen en a d’ailleurs fait l’un des investissements prioritaires pour la relance et la transition. Il a aussi lancé l’Alliance européenne pour l’hydrogène propre avec les chefs de file de l’industrie, la société civile, les ministres et la Banque européenne d’investissement, afin de mettre en place “un pipeline d’investissements pour une production à plus grande échelle”.

La filière est en train de se structurer et de nombreux indicateurs montrent que le point de basculement est proche. La valorisation, de plus de 30 milliards d’euros, atteinte par la startup Nikola Corporation, spécialiste des camions à hydrogène, a de quoi faire rougir les constructeurs automobiles traditionnels. Entre novembre 2019 et mars 2020, les analystes de marché ont par ailleurs revu à la hausse la liste des investissements mondiaux, passés de 3,2 GW à 8,2 GW d’électrolyseurs d’ici 2030 dont 57 % en Europe. En outre, le nombre d’entreprises ayant rejoint le Conseil international de l’hydrogène est passé de 13 en 2017 à 81 aujourd’hui.

“Une porte ouverte aux fossiles”

Mais plusieurs ONG ainsi que dix acteurs majeurs des énergies renouvelables et de l’hydrogène, dont Enel, Iberdrola et Orsted (mais aucun Français), s’inquiètent d’une porte grande ouverte à l’hydrogène produit à partir de fossiles. “La déclaration du vice-président Timmermans selon laquelle il ne peut pas donner de date limite pour l’utilisation des gaz fossiles dans le secteur de l’hydrogène est plus qu’inquiétante”, a réagi Esther Bollendorff, du Climate Action Network Europe.

La Commission européenne confirme que dans les premières années, une “période de transition” sera nécessaire pour assurer une production stable et des prix compétitifs, en ayant recours à des énergies carbonées atténuées par des techniques de capture. Fin juin, une large coalition d’industriels – ExxonMobil, GE, ENI, Equinor ou Erdgas – avait plaidé pour une production d’hydrogène au gaz naturel, accompagnée de technologies de capture de carbone, “nécessaire pour rendre les utilisations de l’hydrogène compétitives en termes de coût“. “Aujourd’hui, il est 2 à 5 fois moins cher que l’hydrogène renouvelable et son déploiement contribuera à réduire le coût de ce dernier“, avançaient-ils.

Vous serez aussi intéressé par

Énergie 7 août 2020

Le cercle vicieux des climatiseurs – 08.2020

Alors que l’Hexagone subit un deuxième pic de chaleur de l’été, de plus en plus de Français se dotent de climatiseurs. Ceux-ci partic

Marina Fabre, https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/
0 0
Énergie

Pour la première fois en Europe, plus d’électricité renouvelable que d’origine fossile – 08.2020

Les énergies renouvelables ont produit plus d’électricité que les énergies fossiles au premier semestre 2020 au sein de l’Union europ

Concepcion Alvarez, https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-renouvelables/
0 0
Énergie 13 juillet 2020

Une alliance européenne pour le développement de l’hydrogène renouvelable – 07.2020

La Commission européenne a présenté, le 9 juillet, dans le cadre de son plan de relance, deux stratégies en faveur de la transition énergét

Sophie Fabrégat, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Énergie 8 mai 2020

Les groupes pétroliers s’engagent sur des plans de neutralité carbone – 05.2020

Après BP et Shell, c’est au tour de Total d’annoncer un engagement de neutralité carbone en 2050. Cela concernera ses propres activités, ainsi

Ludovic Dupin , https://www.novethic.fr/actualite/energie/
0 0
Énergie

Total : sa stratégie climatique reste inchangée selon “Notre Affaire à tous”-05.2020

Notre Affaire à tous et les associations qui ont engagé, en janvier dernier, un recours contre Total ne sont pas convaincues par les 

Philippe Collet, https://www.actu-environnement.com/
0 0
Énergie 16 avril 2020

Finance verte : Total visé par la première résolution climatique déposée par des investisseurs en France

Un groupe d’investisseurs, constitué notamment de La Banque Postale Asset Management ou encore de Crédit Mutuel, souhaite que Total prenne en

Gabriel Nedelec, Les Échos
0 0
Énergie 17 mars 2020

La compétitivité des énergies renouvelables – 03.2020

600 MILLIARDS DE DOLLARS D’ACTIFS CHARBON MENACÉS À CAUSE DE LA COMPÉTITIVITÉ DES ÉNERGIES RENOUVELABLES Le think tank Carbon Tracker Internati

Concepcion Alvarez, @conce1, © 2020 Novethic - Tous droits réservés
0 0
Énergie 16 mars 2020

Energie: 5 entreprises françaises veulent changer la donne – 03.2020

Alors que les débats entre pro et anti-nucléaire font rage sur les réseaux, certaines sociétés proposent des sources d’énergie innovantes et r

Mélanie Roosen, https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/case-study/entreprises-francaises-rendre-energie-responsable/
0 0
Énergie 10 mars 2020

EDF et le stockage des déchets nucléaires- 09.2019

La déconstruction des réacteurs nucléaires nucléaire dans les 20 ans à venir va générer beaucoup de déchets, classés nucléaires quel que soi

Ludovic Dupin avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

La sortie du charbon par EDF – 03.2019

Dans l’estuaire de la Loire, à une trentaine de kilomètres de Nantes, la centrale à charbon de Cordemais, détenue par EDF, mène une course cont

Concepcion Alvarez, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

Les objectifs de la Loi énergie-climat en France – 09.2019

Au cœur de la semaine de mobilisation générale pour le climat, et au lendemain d’un nouveau rapport alarmant du Giec sur le réchauffement de

Concepcion Alvarez avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

Electricité verte : le classement de Greenpeace- 11.2019

Comment s’y retrouver dans la jungle des offres d’électricité plus verte que verte, que propose la plupart des fournisseurs au

Sophie Fabrégat, https://www.actu-environnement.com
0 0
Énergie 6 mars 2020

Comment réduire sa consommation d’énergie- 03.2018

D’abord, il faut savoir de quoi l’on parle quand on parle de consommation d’énergie. En effet, il existe plusieurs formes d’énergie que l’

Clément Fournier, Youmatter
0 0