Finance verte : Total visé par la première résolution climatique déposée par des investisseurs en France

Les Échos
News 16 avril 2020

Un groupe d’investisseurs, constitué notamment de La Banque Postale Asset Management ou encore de Crédit Mutuel, souhaite que Total prenne en compte l’utilisation par ses clients du pétrole qu’il produit dans ses objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Total s’y est toujours opposé.

Jusqu’à présent, Total devait faire face à la pression des ONG sur les sujets environnementaux. Aujourd’hui, c’est à ses actionnaires qu’il doit répondre. Un groupe d’investisseurs vient en effet de déposer, pour la première fois, une résolution portant sur des objectifs climatiques. Elle sera soumise au vote lors de l’assemblée générale du géant pétrolier français, prévue le 29 mai.

Alors que des résolutions de ce type se sont multipliées ailleurs dans le monde ces dernières années, il a fallu attendre 2020 pour que des investisseurs sautent le pas en France. Un retard lié à l’existence d’une règle française qui impose aux investisseurs souhaitant déposer une résolution de représenter au moins 0,5 % de la capitalisation du groupe en question (un peu plus de 80 milliards d’euros pour Total, ce mercredi).

Boom des résolutions liées au climat

Deux gros investisseurs ont notamment permis d’atteindre le seuil : La Banque Postale Asset Management (LBPAM) et le Crédit Mutuel Asset Management (le plus important). « En France, il y a de nombreux obstacles administratifs au dépôt d’une résolution, expose Luisa Florez, de LBPAM. Avec cette résolution, nous souhaitons également poser la question de la démocratie actionnariale en France. Le dépôt d’une résolution n’est pas une pas une démarche hostile, c’est un élargissement du dialogue à tous les actionnaires de l’entreprise ». Parmi les onze investisseurs, on compte également Sycomore AM, Candriam ou encore Meeschaert AM.

Une résolution exigeante

Le texte, auquel « Les Echos » a eu accès, demande à Total d’aligner « ses activités avec les objectifs de l’Accord de Paris », et réclame une réduction de ses émissions de gaz à effet de serre tant en ce qui concerne les émissions liées à sa propre activité (scope 1 et 2) mais également celles liées à l’utilisation faite par ses clients du pétrole qu’il produit (scope 3). Un point contre lequel s’est toujours élevé Total, le groupe arguant ne pas être responsable de cette utilisation.

En outre, les réductions devraient être fixées en « valeur absolue », et non relative, et être obtenues en suivant « un plan d’action avec des étapes intermédiaires », afin que les objectifs ne soient pas renvoyés aux calendes grecques. « Cette résolution va plus loin que celles déjà déposées par des investisseurs hors de France en direction des autres majors pétrolières et gazières, comme Shell, BP ou Exxon, cela demande un virage à 180° », affirme un spécialiste.

Le réchauffement climatique s’invite aux assemblées générales des pétroliers

« Pour la première fois, des investisseurs se mobilisent pour pousser le premier émetteur de CO2 du CAC 40 à se transformer de manière à répondre à l’urgence climatique », souligne pour sa part Lucie Pinson, directrice de l’ONG Reclaim Finance qui oeuvre pour la mise en place d’un système financier respectueux de l’environnement.

En 2011, Total avait déjà failli ouvrir le bal des résolutions climatiques. Mais le groupe avait neutralisé l’initiative menée la société de gestion PhiTrust en s’engageant à publier un rapport complet sur la gestion des risques liés au climat. Et pour cause, « il n’est pas nécessaire que la résolution obtienne le soutien d’une majorité d’actionnaires pour faire bouger le groupe, se réjouit Mark Van Baal, le fondateur de Follow This, un groupe d’investisseurs engagés qui a déjà défendu de telles résolutions. Il a suffi que des résolutions similaires soient mises au vote des assemblées de Shell et Equinor pour qu’ils intègrent d’eux-mêmes, l’année suivante, les objectifs de scope 3. » Pour sa part, le géant pétrolier français indique « ne pas commenter les résolutions en amont de l’assemblée générale ».

Vous serez aussi intéressé par

Énergie 8 mai 2020

Les groupes pétroliers s’engagent sur des plans de neutralité carbone – 05.2020

Après BP et Shell, c’est au tour de Total d’annoncer un engagement de neutralité carbone en 2050. Cela concernera ses propres activités, ainsi

Ludovic Dupin , https://www.novethic.fr/actualite/energie/
0 0
Énergie

Total : sa stratégie climatique reste inchangée selon “Notre Affaire à tous”-05.2020

Notre Affaire à tous et les associations qui ont engagé, en janvier dernier, un recours contre Total ne sont pas convaincues par les 

Philippe Collet, https://www.actu-environnement.com/
0 0
Énergie 17 mars 2020

La compétitivité des énergies renouvelables – 03.2020

600 MILLIARDS DE DOLLARS D’ACTIFS CHARBON MENACÉS À CAUSE DE LA COMPÉTITIVITÉ DES ÉNERGIES RENOUVELABLES Le think tank Carbon Tracker Internati

Concepcion Alvarez, @conce1, © 2020 Novethic - Tous droits réservés
0 0
Énergie 16 mars 2020

Energie: 5 entreprises françaises veulent changer la donne – 03.2020

Alors que les débats entre pro et anti-nucléaire font rage sur les réseaux, certaines sociétés proposent des sources d’énergie innovantes et r

Mélanie Roosen, https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/case-study/entreprises-francaises-rendre-energie-responsable/
0 0
Énergie 10 mars 2020

EDF et le stockage des déchets nucléaires- 09.2019

La déconstruction des réacteurs nucléaires nucléaire dans les 20 ans à venir va générer beaucoup de déchets, classés nucléaires quel que soi

Ludovic Dupin avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

La sortie du charbon par EDF – 03.2019

Dans l’estuaire de la Loire, à une trentaine de kilomètres de Nantes, la centrale à charbon de Cordemais, détenue par EDF, mène une course cont

Concepcion Alvarez, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

Les objectifs de la Loi énergie-climat en France – 09.2019

Au cœur de la semaine de mobilisation générale pour le climat, et au lendemain d’un nouveau rapport alarmant du Giec sur le réchauffement de

Concepcion Alvarez avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Énergie

Electricité verte : le classement de Greenpeace- 11.2019

Comment s’y retrouver dans la jungle des offres d’électricité plus verte que verte, que propose la plupart des fournisseurs au

Sophie Fabrégat, https://www.actu-environnement.com
0 0
Énergie 6 mars 2020

Comment réduire sa consommation d’énergie- 03.2018

D’abord, il faut savoir de quoi l’on parle quand on parle de consommation d’énergie. En effet, il existe plusieurs formes d’énergie que l’

Clément Fournier, Youmatter
0 0