Le financement des banques aux énergies fossiles en constante augmentation depuis la COP21- 03.2020

https://www.amisdelaterre.org/
News 20 mars 2020

Un nouveau rapport international révèle que les banques ont accordé $2 700 milliards, soit près du PIB de la France, aux énergies fossiles depuis l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat. Ces financements n’ont cessé d’augmenter chaque année depuis 2016, et les grandes banques françaises, BNP Paribas en tête, ne sont pas en reste.

La dernière version du rapport le plus complet sur le financement aux énergies fossiles par les banques internationales Banking on Climate Change 2020 a été publiée aujourd’hui

LIRE LE RAPPORT

Issu de la collaboration entre Reclaim Finance, Rainforest Action Network, BankTrack, Indigenous Environmental Network, Oil Change International et Sierra Club, et soutenu par plus de 250 organisations de 45 pays du monde entier, dont les Amis de la Terre France, le rapport totalise les prêts et les émissions d’actions et d’obligations de 2 100 entreprises dans les secteurs du charbon, du pétrole et du gaz à l’échelle mondiale sur la période 2016-2019.

  • 35 banques internationales ont accordé 2 700 milliards de dollars de financements aux énergies fossiles après l’adoption de l’Accord de Paris en décembre 2015. 
  • Les banques nord-américaines dominent toujours avec 9 banques des Etats-Unis et du Canada parmi les 15 plus gros financeurs aux énergies fossiles. JPMorgan Chase est le 1er financeur des énergies fossiles au monde.
  • Trois banques européennes figurent dans le top 15 des plus gros financeurs sur la période 2016-2019 : Barclays en tête, puis HSBC et BNP Paribas. Avec plus de 30,6 milliards de dollars de financements l’année dernière, BNP Paribas a été le plus grand financeur européen des énergies fossiles en 2019, et le 9ème au niveau international.
  • Sur la période 2016-2019, les banques françaises se classent 13ème (BNP Paribas, 84,2 milliards), 22ème (Société Générale, 54 milliards), 24ème (Crédit Agricole, 45,9 milliards) et 28ème (Natixis, 30,5 milliards). BNP Paribas domine donc largement les financements venus de France, avec des soutiens 56% supérieurs à celui de Société Générale.

3 réactions

  • Barbiiche 20 mars 2020 at 19 h 05 min

    Je trouve déplorable le comportement de ces banques classiques qui n’ont “pas d’argent” à prêter aux initiatives et entreprises vertes et citoyennes, mais qui débloquent quand même 2700 milliards de dollars de financement aux énergies fossiles. Les énergies fossiles sont pourtant “finies”, vouées à disparaître car “épuisables” – en plus d’avoir des conséquences néfastes sur notre santé et la société humaine. À quand une banque qui est réellement au service de notre humanité toute entière ?

    • Vincent Doye 26 mars 2020 at 16 h 21 min

      N’hésitez pas à lire les autres articles sur les banques et le financement des énergies fossiles: le meilleur moyen de se faire une idée est d’être informé.

  • JohnDo 20 mars 2020 at 18 h 41 min

    Article hyper intéressant qui résume bien l’implication des banques dans l’entretien de la destruction de la planète…

Vous serez aussi intéressé par

Banques et Assurances 15 mai 2020

4 banques françaises financent les énergies fossiles américaines – 05.2020

Depuis l'adoption de l'Accord de Paris, quatre établissements français (la Société Générale, le Crédit Agricole, BNP Paribas et la Banque Popul

Rémi Pin, https://www.actu-environnement.com/
0 0
Banques et Assurances 13 mai 2020

La sortie du charbon par BNP Paribas ne convainc pas les ONG – 05.2020

"L'absence d'adoption de critères stricts d'exclusion au-delà des développeurs de centrales à charbon témoigne de la difficulté pour BNP Paribas

Rémi Pin, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Banques et Assurances 17 avril 2020

L’après Covid : le plan « vert » de l’Union Européenne ?

BlackRock, plus gros acteur du capitalisme au XXIe siècle, se fraye un nouveau chemin auprès de l’Union Européenne.

Marius Doye , Save Life On Earth
0 0
Banques et Assurances 10 mars 2020

La Banque Postale et le Crédit Agricole se désengagent du charbon- 06.2019

La société de gestion d’actifs de la Banque Postale suit de près les annonces faites par le Crédit Agricole la semaine dernière. La Banque Post

Arnaud Dumas, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

Axa et Société Générale : 2 approches différentes de la transition-12.2019

Durant la semaine de la finance climat à Paris, tous les acteurs se sont engagés à répondre à l’urgence climatique. Mais tous ne choisissent pa

Ludovic Dupin, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

Le classement des banques françaises selon leur engagement fossile- 06.2019

L’ONG Oxfam appelle le gouvernement à prendre des mesures contraignant les banques à ne plus investir dans les énergies fossiles (charbon, p

La rédaction avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

La Banque Européenne d’Investissement se désengage des énergies fossiles-11.2019

La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé jeudi qu’elle cesserait de financer de nouveaux projets liés aux énergies fossil

Béatrice Héraud avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

L’empreinte carbone des banques françaises-11.2019

Les Amis de la Terre France et Oxfam France publient un nouveau rapport « La colossale empreinte carbone des banques : une affaire d’État ». Ils

, https://www.amisdelaterre.org/lempreinte-carbone-colossale-des-banques-francaises/
0 0
Banques et Assurances 6 mars 2020

L’Europe divisée en matière de finance durable-12.2019

La taxonomie verte, pierre angulaire du plan d’action européen pour la finance durable, fait désormais l’objet d’intenses batailles de

Anne-Catherine Husson-Traore, https://www.novethic.fr/
0 0