5 entreprises françaises pour une mode plus éthique – 02.2020

https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/marques-engagees/entreprises-francaises-rendre-mode-plus-ethique/
Textile 16 mars 2020

Difficile de l’ignorer aujourd’hui : la mode est l’une des industries les plus polluantes au monde. Mais certaines sociétés entendent bien changer la donne.

Qu’il s’agisse des pigments utilisés, des fibres non sourcées, ou des modèles de production carrément crados, on peut le dire : le bilan écolo de la mode n’est pas jojo.

L’industrie met du temps à changer, les grandes maisons aussi… mais, bonne nouvelle, certaines entreprises choisissent de s’attaquer aux gros problèmes du secteur pour le rendre plus éthique.

Petit tour d’horizon.

PILI, pour des pigments non polluants

Aujourd’hui, la majorité des pigments utilisés dans la modereposent sur l’industrie fossile et des produits chimiques corrosifs. On s’en doute : leur bilan est catastrophique pour la santé et l’environnement.

Les équipes de PILI ont choisi de développer des colorants à partir de microbes. La fermentation produite par les micro-organismes permet de décomposer des matières végétales renouvelables (comme le sucre, le bois…) pour les transformer en molécules colorantes. Résultat : pas de solvant toxique, moins d’eau, et moins d’énergie que les procédés pétrochimiques traditionnels.

Oth., pour des chaussures increvables

C’est une stat’ qu’on ne connaît pas forcément, mais plus de six pneus arrivent en fin de vie chaque seconde en Europe. Le problème ? C’est sacrément polluant, un pneu laissé dans la nature. Il aura fallu deux ans aux équipes d’oth. pour mettre au point un modèle de chaussures dont la semelle est fabriquée en pneu recyclé. Bonus : les baskets sont unisexes et intemporelles, ce qui permet aussi de lutter contre l’urgence des nouvelles collections et nouveaux designs à chaque saison, et tout est produit en Europe

UpTrade, pour sauver le tissu

L’une des sources de pollution dans l’industrie de la modeconcerne le gaspillage textile. Qu’il s’agisse de stocks inutilisés ou de chutes importantes, il est parfois très compliqué de trouver les réseaux pour les réutiliser ou les revendre.

UpTrade propose une solution qui permet aux entreprises de les revaloriser auprès de créateurs et créatrices qui peuvent ensuite utiliser une matière première déjà existante. Et ça marche ? Oui, si l’on en croit les chiffres : depuis le début, UpTrade, ce sont plus de huit tonnes de CO2 évitées, 10 000 mètres de tissus sauvés, et plus de 11 millions de litres d’eau économisés.

WeDressFair, pour des vêtements respectueux des gens et de l’environnement

Faire changer la mode à son échelle, c’est possible ? C’est la promesse des équipes de WeDressFair, une plateforme qui sélectionne des marques respectueuses des travailleurs et travailleuses, de la planète… et surtout, qui le prouvent ! Au cœur du modèle : la transparence. Ici, on informe les consommateurs et consommatrices de l’impact des matières textiles, des usines, des conditions de fabrication, et de la charte de sélection.

ViJi, pour aider les marques dans leur démarche de transparence

De la conception à la mise sur le marché, il n’est pas toujours facile de tracer le cycle d’un produit. Les équipes de ViJi proposent aux marques de les accompagner dans leur démarche de transparence et de traçabilité, afin d’établir des indicateurs sur les conditions sociales et environnementales de production. L’idée derrière le projet : nous nous intéressons de plus en plus à ce que nous mangeons… la suite logique, c’est de nous intéresser à ce que nous portons. Sur le site, les opérations de contrôle réalisées pour chaque marque partenaire du projet sont disponibles en libre accès.

Ces solutions ont été repérées à l’occasion de l’événement ChangeNow.

Vous serez aussi intéressé par

Textile 14 août 2020

Révolution dans le textile pour mieux recycler les fibres de coton – 08.2020

Le Centre européen des textiles innovants a mis au point un démonstrateur de recyclage mécanique des fibres courtes de coton, et espère sécuriser

Rémi Pin, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Textile 29 juin 2020

La mode responsable, seule sortie possible pour ce secteur en crise ? – 06.2020

C'est André qui a ouvert le triste bal. La société de chaussures, centenaire, a été placée en redressement judiciaire dès le 1er avril. Depuis

Marina Fabre, https://www.novethic.fr/
0 0
Distribution Textile 16 mars 2020

Auchan propose une offre de vêtements seconde main – 02.2020

Auchan Retail France teste des espaces de mode de seconde main dans cinq hypermarchés. Ces espaces sont travaillés en partenariat avec la société

Peggy Baron, https://www.ladn.eu/adn-business/news-business/actualites-annonceurs/auchan-offre-seconde-main-hypermarches/
0 0
Textile 10 mars 2020

La mode éthique- 01.2020

Face à des institutions et politiques publiques insuffisantes, bercées par le fracas d’une économie capitaliste bien rodée, Change Now appelle

Camille Lingre, http://www.influencia.net/
0 0
Textile

Les vêtements d’occasion ont la cote- 09.2019

C’est la nouvelle norme pour les marques et les magasins. Vendre des vêtements d’occasion permet d’attirer une nouvelle clientèle

Marina Fabre, https://www.novethic.fr/
0 0
Textile

Le Fashion Pact : la mode s’engage à réduire son impact environnemental- 08.2019

L’industrie de la mode va-t-elle enfin prendre les mesures nécessaires pour réduire son impact environnemental ? Missionné par Emmanuel Macro

Marina Fabre, https://www.novethic.fr/
0 0
Textile 6 mars 2020

3 conseils simples pour s’habiller de manière plus responsable- 02.2019

Comment acheter des vêtements plus écologiques et plus respectueux de la planète ? Comment soutenir une mode plus éthique et plus responsable ? Vo

Clément Fournier, Youmatter
0 0