Axa et Société Générale : 2 approches différentes de la transition-12.2019

https://www.novethic.fr/
Banques et Assurances 10 mars 2020

Durant la semaine de la finance climat à Paris, tous les acteurs se sont engagés à répondre à l’urgence climatique. Mais tous ne choisissent pas la même voie entre l’action progressive et la radicalité. Deux acteurs ont été particulièrement visibles : Axa et la Société générale. Deux manières de s’engager dans la transition.

Nous sortons d’une longue et intense semaine de la finance climat à Paris. Elle était d’autant plus importante à suivre alors qu’elle se tenait juste avant la COP25. La bonne nouvelle, c’est que cette semaine prouve que le monde financier a conscience de cette urgence via ses annonces en matière d’engagement actionnarial, d’investissement, d’alignement des portefeuilles à 1,5°C. Mais ce mouvement est loin d’être uniforme.

Deux mastodontes illustrent la diversité de l’engagement du monde de la finance : Axa et la Société générale. Tous deux ont été très visibles durant cette semaine. Le premier, Axa, a organisé son propre évènement orchestré par son PDG, Thomas Buberl, pour annoncer des “efforts supplémentaires”, en matière de sortie totale du charbon et de financements verts.

“On va quand même le faire”

En 2015, l’ancien PDG d’Axa Henri de Castries avait été le premier a annoncé une politique d’exclusion du charbon, ce qui avait changé le monde. Le nouveau PDG a décidé de relancer cette politique radicale. À l’époque comme aujourd’hui, d’aucuns avaient grincé des dents disant : “on ne peut ainsi tourner le dos à nos clients. Le contrecoup va être terrible“. “On va quand même le faire” avait répondu Henri de Castries en 2015. En 2019, Thomas Buberl répond de même.

Côté Société générale, c’est Frédéric Oudéa, directeur général et président de la Fédération bancaire française qui est monté au créneau dans les médias pour répondre aux ONG qui accusent les banques françaises de financer les fossiles. Il explique que le monde tourne au charbon, au gaz, au pétrole. La société générale ne veut pas arrêter de financer l’économie. “Nous finançons les EDF allemand, africain, américain (…) on ne va leur dire “Les gars, c’est terminé“, explique-t-il. Il préfère favoriser la transition progressive vers d’autres énergies.

Entre ces deux entreprises, on voit les deux pôles de l’action de la finance face au changement climatique. Toutes vont dans le même sens – a priori, le bon sens – mais ni par le même chemin, ni à la même vitesse. Dans chacune de ces politiques, on trouve une façon de répondre à l’urgence climatique, à la transition juste, à la fin des fossiles, à l’essor des renouvelables, au besoin de croissance. C’est à la fin de l’histoire qu’on saura qui a raison. Si tant est que quelqu’un ait raison.

Vous serez aussi intéressé par

Banques et Assurances 15 mai 2020

4 banques françaises financent les énergies fossiles américaines – 05.2020

Depuis l'adoption de l'Accord de Paris, quatre établissements français (la Société Générale, le Crédit Agricole, BNP Paribas et la Banque Popul

Rémi Pin, https://www.actu-environnement.com/
0 0
Banques et Assurances 13 mai 2020

La sortie du charbon par BNP Paribas ne convainc pas les ONG – 05.2020

"L'absence d'adoption de critères stricts d'exclusion au-delà des développeurs de centrales à charbon témoigne de la difficulté pour BNP Paribas

Rémi Pin, https://www.actu-environnement.com/ae/news/
0 0
Banques et Assurances 17 avril 2020

L’après Covid : le plan « vert » de l’Union Européenne ?

BlackRock, plus gros acteur du capitalisme au XXIe siècle, se fraye un nouveau chemin auprès de l’Union Européenne.

Marius Doye , Save Life On Earth
0 0
Banques et Assurances 20 mars 2020

Le financement des banques aux énergies fossiles en constante augmentation depuis la COP21- 03.2020

Un nouveau rapport international révèle que les banques ont accordé $2 700 milliards, soit près du PIB de la France, aux énergies fossiles depuis

Les amis de la Terre, https://www.amisdelaterre.org/
3 6
Banques et Assurances 10 mars 2020

La Banque Postale et le Crédit Agricole se désengagent du charbon- 06.2019

La société de gestion d’actifs de la Banque Postale suit de près les annonces faites par le Crédit Agricole la semaine dernière. La Banque Post

Arnaud Dumas, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

Le classement des banques françaises selon leur engagement fossile- 06.2019

L’ONG Oxfam appelle le gouvernement à prendre des mesures contraignant les banques à ne plus investir dans les énergies fossiles (charbon, p

La rédaction avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

La Banque Européenne d’Investissement se désengage des énergies fossiles-11.2019

La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé jeudi qu’elle cesserait de financer de nouveaux projets liés aux énergies fossil

Béatrice Héraud avec AFP, https://www.novethic.fr/
0 0
Banques et Assurances

L’empreinte carbone des banques françaises-11.2019

Les Amis de la Terre France et Oxfam France publient un nouveau rapport « La colossale empreinte carbone des banques : une affaire d’État ». Ils

, https://www.amisdelaterre.org/lempreinte-carbone-colossale-des-banques-francaises/
0 0
Banques et Assurances 6 mars 2020

L’Europe divisée en matière de finance durable-12.2019

La taxonomie verte, pierre angulaire du plan d’action européen pour la finance durable, fait désormais l’objet d’intenses batailles de

Anne-Catherine Husson-Traore, https://www.novethic.fr/
0 0